Le konak du prince Miloš, comme celui de la princesse Ljubica,
permet de se faire une idée de ce qu'était une résidence princière au XIXe siècle en Serbie.
Construite dans les années 1830, elle se trouve à Topčider, aujourd'hui un quartier de Belgrade,
mais qui était alors la campagne.

La résidence présente de fortes influences architecturales ottomanes.
Le mot konak, ets lui-même d'origine turque.
Ici l'oriel, est plus qu'une avancée en encorbellement,
comme on peut le voir dans le konak de la princesse Ljubica, puisqu'il prend toute la hauteur du bâtiment.
L'intérieur présente de beaux plafonds peints et des aménangements typiquement ottomans.
Des expositions y sont régulièrement proposées, mais généralement pas traduites...
Cependant comme il reste très peu de ces résidences princières à 200 dinars l'entrée,
ca vaut la peine de d'y jeter un oeil.

Konak-Miloš

Konak prince Miloš (2)

Konak prince Miloš