La bonne adresse de notre séjour en Voïvodine,
le truc à faire, est de passer au moins une nuit dans un salaš.

Kezako me direz-vous ?
Et bien le salaš, est à l'origine une ferme traditionnelle, d'origine plutôt hongroise.
Les Serbes n'étant pas fous, ils ont bien détecté l'ampleur que prenait l'éco-tourisme dans la région
et ont donc entrepris de réhabiliter un mode de logement type "chambres d'hôtes".

Attention il faut bien choisir son salaš, sous peine de se retrouver dans quelque chose
de moins convivial et très touristique, entendez par là 15 chambres, restaurant de 100 places etc...
Enfin ce n'est pas mon goût, donc l'adresse que je vous propose ne conviendra peut-être pas à tous... :)

Et voilà la petite merveille:

043

041Petit déjeuner pris sur la terrasse

Zvonimirka et son frère Aleksa proposent trois chambres (au total 5 couchages)
qui se partagent une salle de bain.
La déco est certes un peu datée, mais là-bas vous serez aux petits soins !

032
033

Cvejin Salaš (entre Futog et Begeč)
Ouvert toute l'année
tel + 381 21 898 045

Le prix par adulte est de 15€ la nuit, 20€ en demi-pension;
et je peux vous dire que la cuisine de Zvonimirka est délicieuse et copieuse,
son accueil (en français s'il vous plaît!) charmant !!!
Le seul petit défaut, l'une des chambres donne sur une route assez passante.

Et sur les indications de notre hôte nous sommes partis traverser le Danube en bac
(toujours plus sympa que de re-contourner Novi Sad!)
Pas évident à trouver, mais quel bonheur une fois sur la barge !!!

049Arrivée de la barge
051
Le Danube dans sa splendeur

061Et hop nous voilà de l'autre côté, prêts à découvrir Fruška Gora!

Je vous laisse
sur ces images car une nouvelle maison et je l'espère (enfin)
nos cartons nous attendent...