En faisant mes petites recherches sur la toile pour le billet sur les green graffiti,
je me suis souvenue avoir photographié ça cet été quai de Valmy :

232

Ce chien/loup galopant faisait partie d'une installation plus large mais déjà en partie disparue et/ou arrachée.
En voici l'intégralité:
neozoon

Comme je n'avais aucune idée de ce que et de qui ça pouvait bien être,
la photo a terminé sa vie dans un grand dossier fourre-tout.

Mais ma promenade dans la toile m'a apporté la réponse c'est donc le moment de faire un billet sur Neozoon.
Neozoon, c'est un collectif de 3 berlinoises, qui si elles ne peuvent pas s'inscrire tout à fait dans le mouvement green, n'en sont pas bien loin puisque elles récupèrent/recyclent de vieilles fourrures et les transforment en de nouveaux animaux, de nouveaux tableaux. Il y a bien sûr derrière un certain message, non pas sur la fourrure proprement dite ou le combat vindicatif contre la souffrance animale pour obtenir ce produit de luxe (pensez à la très bonne campagne de com' - et quelque soit notre opinion sur le sujet- que l'on voit actuellement sur nos murs) , mais plutôt sur la relation de l'Homme avec les animaux.

Quelques images de leur travail à Paris ou ailleurs
neo01

neozoon_bears_3_1000

Neozoon_harde_de_cerfs_m

Neozoon1

Pour en savoir plus sur le travail de Neozoon, je vous renvoie vers Tracks, qui leur a consacré un très bon reportage à voir ici.